banner



ECRAN PLASMA (Plasma Display Panel)

 

Le quatrième état de la matière, apprivoisé entre deux plaques de verre

 

L’écran plasma fonctionne sur un processus de transformation de gaz (néon, hélium et xénon) provoquée par une impulsion électrique. Ces gaz, contenus dans des milliers de capsules et soumis à cette impulsion, subissent une mutation jusqu’à changer de « texture » pour devenir du plasma. Celui-ci émet des UV qui excitent une couche de phosphores contenus dans les capsules, qui s’illuminent. En fonction de l’intensité et du nombre d’impulsions électriques, le rouge, le vert ou le bleu seront privilégiés, selon une variation de 256 niveaux par couleur. Chacune des cellules où se produit ce processus s’appellent un pixel. Et tout ceci se déroule entre deux plaques de verres, qui forment la dalle de l’écran.

 

« Comprendre le fonctionnement des écrans plasma se résumerait donc par la phrase suivante : rassemblement d’ampoules fluorescentes de couleurs différentes placées dans un écran. »

 

Pourquoi un écran plat ?

 

Dans un tube cathodique, les électrons sont chauffés et accélérés dans le champ électrique et sont ensuite déviés vers un écran phosphorescent. Ce processus nécessite un « trajet », et donc un minimum d’espace entre la source du processus et son résultat.

Dans la dalle de l’écran plasma, les électrons viennent percuter directement la couche des phosphores des cellules, et ceci sur une très courte distance. L’écran ne nécessite donc plus autant de contenant, il est plat, et surtout de grande dimension. 

 

Ecran plasma : Le partenaire indispensable de l’image en haute définition

 

L’écran plasma peut prendre en charge tant les signaux vidéo que les données informatiques. Mais la précision et la grande sensibilité de l’affichage n’en fait pas l’ami rêvé de votre vieux magnétoscope VHS, dont il amplifie tous les défauts visuels et bruités.

L’écran plasma est bien plus performant dès lors qu’on l’alimente avec des technologies HD. L’écran plasma se fraye une voie royale depuis l’arrivée en 2005 des technologies Haute Définition. Un écran vidéo doit être capable de reproduire tous les détails des programmes numériques et HD.

De plus, la vraie HD est également dépendante d’un écran capable de restituer le format 16/9. Cependant, il existe aussi des écrans HD au format traditionnel 4/3, et dans ce cas, l’image 16/9e est affichée sous un format enveloppe, avec des bandes noires en haut et en bas de l’écran. Un autre facteur intervient dans le processus d’affichage de l’image numérique : la taille de l’écran. Il est évident qu’un écran plasma de 50 pouces contient plus de pixels qu’un écran ordinaire de 27 pouces. 

 

ecrans plasma

ENTREE DU SITENous contacter-

 

sujets connexes : ecrans lcd et plv (publicité sur lieu de vente) - plv et publicité - plv ou publicité sur lieu de vente - signalétique et signalisation - b2b - b2c - e-sourcing -affichage et publicité


Designed by Free CSS Templates - Crédits photo

sitemap nike air max 90